SSPM ‒ un chemin vers la musique
Société Suisse
de Pédagogie Musicale
DE   FR   IT
Zurück zu «SSPM : Revue Musicale Suisse»

Rétrospective et perspectives: consolidation, engagement politique, pédagogie et relations publiques

2010 fut une année riche d’événements pour la SSPM. Sur le plan financier, l’association centrale a fait preuve d’une discipline rigoureuse dans les dépenses. Elle a ainsi réalisé un bénéfice considérable qui lui a permis de faire un grand pas vers son objectif de consolidation du capital propre. Sur le plan politique, l’engagement de la SSPM s’est surtout concentré sur l’initiative « jeunesse+musique », mais il a aussi porté dans une moindre mesure sur l’opposition à la nouvelle ordonnance fédérale relative à la LACI et sur la prise de position concernant le Message culture de la Confédération . Sous la rubrique « pédagogie et relations publiques », il convient de relever l’achèvement de la banque de données en ligne pour l’enseignement privé de la musique, qui suscite déjà beaucoup d’intérêt, et la publication du nouveau flyer sur l’enseignement privé. Dans le domaine de la formation continue, la SSPM et l’ASMP ont fondé une nouvelle association responsable du « Centre pédagogique romand » (CPR), lequel remporte un succès croissant auprès des membres de la SSPM non accrédités pour la formation professionnelle et auprès des amateurs de bon niveau. En 2011, la SSPM entend intensifier la recherche de nouveaux membres et poursuivre l’optimisation permanente des relations publiques.

Cotisations des membres à la retraite

La question des cotisations des membres retraités occupe l’association depuis l’AD de 2010. La section de la Suisse du nord-ouest avait proposé alors de remplacer le système d’exonération actuelpar une cotisation réduite. Sa proposition avait été rejetée, mais le sujet a ensuite été repris par la Conférence des présidences 2010, qui a chargé le comité central de présenter à l’AD 2011 un modèle prévoyant le maintien de la possibilité d’exonération tout en introduisant une cotisation réduite pour les membres à l’AVS indépendamment de la durée de leur affiliation (cf. RMS 5/2010 et 11/2010). C’est un sujet particulièrement délicat, car il est pratiquement impossible de faire des pronostics fiables sur les conséquences financières qu’un changement de statu quo aurait pour la SSPM. Or l’association centrale, et plus encore les sections aux capacités financières réduites, auraient beaucoup de peine à supporter de fortes fluctuations dans les cotisations de membres. Pour donner suite au mandat de la CP, le CC a proposé à l’assemblée d’accorder, sur demande, une réduction de la cotisation aux membres AVS indépendamment de la durée de leur affiliation à la SSPM, tout en laissant entendre qu’il ne soutenait pas cette proposition, ce qui a amené Brigitte Scholl à qualifier cet objet d’ « absurde ». Ainsi, la balle est retournée dans le camp des délégués, et cette question va encore occuper la SSPM au moins jusqu’à la prochaine AD, l’assemblée ayant finalement décidé de ne pas entrer en matière. Le CC et les sections devront soumettre de nouvelles propositions jusqu’à la prochaine conférence des présidences.

Initiative « jeunesse + musique »

Le président de « jeunesse + musique », Hector Herzig, qui est à l’origine de l’initiative, a donné des informations sur le rejet du texte par le CE et l’adoption d’un contre-projet jugé insuffisant par les inititants. Le dossier retourne désormais au Conseil national. Par conséquent, la prochaine étape de la Communauté d’intérêt pour l’initiative jeunesse+musique sera d’adresser un courrier ciblé aux membres de la Grande Chambre. D’autre part, Hector Herzig a attiré l’attention sur les moyens financiers nécessaires pour mener à bien la campagne de votation l’année prochaine - un besoin qu’il devrait être possible de couvrir, sachant que les associations qui soutiennent actuellement l’initiative regroupent plus de 700 000 musiciens amateurs et professionnels. Comme l’a fort bien illustré Hector Herzig, une contribution minime de chacun serait suffisante pour atteindre l’objectif.

Elections et nomination d’un membre d’honneur

La présidente centrale Brigitte Scholl et le comité actuel au complet ainsi que deux nouveaux candidats se sont présentés à l’élection. La présidente central a été réélue séparément avec les remerciements de l’assemblée pour son grand travail accompli. Quant au comité actuel, il a été confirmé en bloc dans ses fonctions. Il accueillera deux nouveaux membres, Markus Hochuli (section Zurich), ainsi que Lucas Bennett, qui sera le premier à ne pas être membre actif de la SSPM. Par ailleurs, en reconnaissance de ses années d’engagement divers au service de l’association, Monique Buunk-Droz (section Genève) a été nommée membre d’honneur de la SSPM.

D’autre part, l’assemblée a:

- fixé les cotisations de membre pour 2012 (les cotisations des membres actifs sont inchangées)

- dissous le fonds pour activités syndicales et transformé celui-ci en un poste budgétaire normal sans obligation de constituer des provisions.

La prochaine assemblée des délégués aura lieu le samedi 31 mars 2012 à Berne.

-bt

Les dates de notre section

Le prochain événement sera annoncé dès que possible.

Les dates des autres sections

17.11.2018 | Ehingervilla, Münchenstein BL
SchülerInnenkonzert der Sektion Nordwestschweiz
24.11.2018 | Psychiatrie Zentrums Breitenau, Schaffhausen
SMPV-Vorspiel für Schülerinnen und Schüler
24.11.2018 | Altes Stadthaus, Marktgasse 53, Winterthur
Musik um Fünf und Liederabend
15.12.2018 | Ehingervilla, Münchenstein BL
SchülerInnenkonzert der Sektion Nordwestschweiz
Komplette SMPV Agenda
La SSPM est la plus grande association professionnelle dans le domaine musique et formation en Suisse. Composée d'un comité central et de 15 sections régionales, elle offre à ses membres un large éventail de services et s'implique dans la défense de leurs intérêts professionnels.

Visitez la SSPM sur Facebook